Petit retour en arrière ...

Les chants enregistrés aujourd'hui sont le plus souvent interprétés en langue locale. Les plus anciens se souviendront de cette première tentative d'inculturation des chants religieux : les Troubadours du Roi Baudouin chantaient en latin ... sur des rythmes Luba, c'était la célèbre Missa Luba qu'on découvrit avec grand intérêt à la fin des années 1950 et dont voici trois extraits :

Sanctus, Benedictus et Kyrie

 

Troubadours_1958_1
Les Troubadours débarquent à Bruxelles en 1958