25 mars 2015

Messe en créol de Casamance

 Messe en créol (ou cryol) casamançais
(famille des créoles portugais)

Après le dernier post qui nous a amenés à Keur-Moussa, au Sénégal, évoquons encore un Sénégalais bien connu : Julien Jouga, né en 1931 et décédé en 2001. Ce fut un musicien majeur dans l'art du chant choral en Afrique et au Sénégal, en particulier. Il fut un des premiers à composer plusieurs messes en langues africaines et à faire entrer un tam-tam dans une église... Voici sa messe écrite en créol casamançais, variante du créole portugais, langue parlée en Casamance (ancienne colonie portugaise) dont Julien Jouga était originaire.    


Kyrie  


Gloria  


Sanctus  


Agnus Dei 


Si le lecteur veut bien faire un détour sur You Tube, il appréciera encore le chant "Ele Waye Waye", interprété en serere par Julien Jouga et le Choeur Sénégalais, accompagnés par le percussioniste Doudou N'diaye Rose, Sénégalais lui aussi, né en 1930 et qui est un des musiciens africains les plus importants du XXème siècle :

https://youtu.be/NpkObmgiK-8?list=RDNpkObmgiK-8

A propos de Doudou N'diaye Rose, les ainés se souviendront peut-être de sa mémorable prestation à Paris au cours du défilé-opéra sur les Champs Elysées en 1989, lors des festivités surprenantes marquant le bicentenaire de la Révolution française. Du haut de son char il dirigeait des dizaines de batteurs de tambours sénégalais et était lui-même dominé par des danseuses géantes drapées de boubous bleus, blancs et rouges. Cet  étonnant spectacle avait été regardé à l'époque, en direct ou en différé, par 800 millions de téléspectateurs dans plus de 100 pays.

Doudou N'diaye Rose est décédé à Dakar le 19 août 2015.

Bicentenaire_-Paris-reine-du-monde_article_landscape_pm_v8_Doudou_N'diaye_rose_2