15 décembre 2012

Chant choral à l'écran

Le chant Choral Congolais sur grand écran

 

Congo River de Thierry Michel

A la fin d'un film sans concession, qui dresse un état des lieux qui a fait pleurer plus d'un Congolais et tous les amis du Congo, quelques séquences associent l'extraordinaire beauté de ce pays à des messages d'espoir. Avec des mots-images d'hier -vin nouveau dans des outres neuves-, l'arrivée d'un temps meilleur est annoncée comme certaine, dût-il tarder à venir... 

Par sa foi, ses chants et ses danses, la jeunesse, en masse, adhère à cet espoir d'un monde meilleur. Ici, elle chante, et danse, le Nkembo (Gloria) dans la cathédrale de Kisangani au cours d'une messe présidée par Mgr Monsengwo, aujourd'hui cardinal-archevêque de Kinshasa.

Pour des yeux et oreilles étrangers à l'Afrique, il s'agit sans conteste d'un nouveau Nouveau Monde... Mais il y a aussi sujet à réflexion quand on sait que le même Mgr Monsengwo a été invité à prêcher le Carême 2012 aux Cardinaux réunis au Vatican... Et qu'il est au jourd'hui (2014) un des tout proches conseillers du Pape François... 

Bande annonce du film Congo River : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18600941&cfilm=109605.html

Site du film : http://www.congo-river.com/


Egalement extrait de Congo River...

Pendant juste une petite minute... une image fugace... dans un décor de fin d'un monde...

C'est dans Congo River, le film de Thierry Michel, que l'on peut voir et entendre ce chant des soldats qui "montent au front" . Ils partent "mourir pour le Congo"...


 

 Kinshasa Symphony de Claus Wischmann et Martin Baer

l'Orchestre Symphonique Kimbanguiste est un des rares, si pas le seul, orchestres symphoniques d'Afrique Centrale. Qu'une telle entreprise ait réussi dans la ville de Kinshasa est une nouvelle preuve de la volonté qui anime le peuple Congolais et de sa faculté à surmonter toutes les difficultés. Personne d'autre que les Congolais n'aurait jamais cru à un tel projet...

Le film sorti en 2011 a connu (et connait encore) un beau succès. Il a récolté pas mal de prix dans de nombreux festivals à travers le monde.

Les premières images du film montrent une répétition "en plein air" du célèbre choeur "Va pensiero" du Nabucco de Verdi. C'est ce moment qui est repris ici : il nous plonge immédiatement dans la réalité de Kinshasa... Pour en voir et savoir plus : http://www.kinshasa-symphony.com/index.php?id=8&L=2

Répétition du choeur Va pensiero ( choeur des esclaves hébreux) de Nabucco de Verdi


 

Posté par cantacongo à 15:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,